caille au genièvre

Un nouveau repas de fête arrive à grand pas, pour vous donner une petite idée sympa, je vous propose cette recette de cailles au genièvre sur canapé,  faites à ma façon. Mon mari est issu d'une famille de chasseurs alors le genièvre est venu tout naturellement dans la recette...

couverts

Pour 18 personnes

courses

18 belles cailles avec leur petit foie (ou bien prendre 6 foies de volaille)
1/2 flacon de baies de genièvre (ducros ou similaire ou mieux comme nous : du genièvre ramassé sur le causse)
250 gr de chair à saucisse
3 petits suisses
deux oignons
sel poivre
5 cl d'Armagnac
20 cl de crême liquide
18 tranches fines de pain de campagne

A - preparation

Faire une farce en mélangeant les petits suisses à la chair à saucisse, y ajouter du poivre, du sel, et une quinzaine de baies de genièvre.
Remplir le ventre des cailles avec cette farce et bien les ficeler.

Emincer les deux oignons et les faire blondir dans une cocotte avec un peu d'huile.
Enlever les oignons et reserver, mettre les cailles à la place avec un petit filet d'huile et les faire dorer de tous les côtés.
Rajouter les oignons, le reste des baies de genièvre, et les foies. Verser l'armagnac dessus et flamber aussitôt en remuant les cailles pour bien les imbiber.
Saler et poivrer et laisser mijoter une petite heure à feu assez doux.
Au bout de ce temps, enlever les cailles et les reserver au chaud.

Retirer les foies, les oignons et les baies de genièvre, mixer le tout pour obtenir une pate onctueuse (ajouter un peu d'eau si necessaire pour donner de l'onctuosité).
Toaster le pain de campagne, et étaler sur chaque tranche un peu de ce mélange.

Au fond de la cocotte il reste encore une sauce à laquelle on ajoute 20 cl de crême liquide, remettre sur feu doux jusqu'au service.

Poser une caille sur chaque toast et napper avec la sauce.

Servez c'est prêt!